Les îles Nusa

Day 10 19 octobre 2018

Nous sommes allés jusqu’à Sanur, pour prendre le bateau le lendemain matin, direction les îles de Nusa. Nous passerons trois jours sur Nusa Lembongan en consacrant un peu de temps sur Nusa Ceningan, et trois jours sur Nusa Penida.

9e2ade55890321.5997322c36ab9 (1)

Nous avons passé 1 nuit à Mai Guesthouse pour 10€ via Booking (très propre !) Nous ne cherchions pas quelque chose de cool, mais quelque chose de simple, propre, avec un minimum (chambre double, salle de bain privée, climatisation). Et nous avions trouvé ! Cet endroit est idéalement peu cher.

 

Day 11 20 octobre 2018

L’hébergement s’est occupé de tout : du transfert de l’hébergement à l’agence, de l’agence au lieu de rendez-vous du fastboat, ainsi que du transfert de Lembongan à notre hôtel. Nous avons également réservé notre retour de Nusa Penida à Sanur. Le fastboat était vraiment complet, plus de 100 touristes dans un si petit bateau… Mais bon, le trajet n’a duré que trente minutes.

Arrivés à Nusa Lembongan, une sorte de camionnette ouverte nous a emmené jusqu’à notre hôtel. 9e2ade55890321.5997322c36ab9 (1)

Nous avons payé environ 115€ pour 3 nuits dans l’hôtel Dream Beach Cottages via Booking. C’est un bungalow d’une chambre avec salle de bain ouverte très sympa (seul bémol ; ça reste un hôtel donc il y a 8 ou 9 bungalows, mais il n’y a pas grand monde à cette période).

Nous avons loué un scooter et sommes partis manger face à la mer. Dois-je préciser que nous avons fini l’après-midi à la piscine de l’hôtel ? Voilà. Même si nous avons passé le coucher du soleil à 5 minutes, à Sandy Bay Beach. Je crois que la seule entrée pour accéder à la plage est par un bar, le « Sandy Bay beach club » mais il suffit de demander d’aller sur la plage et on y accède facilement. Une belle surprise nous attendait en rentrant puisque l’eau de l’hôtel était salée, ce qui signifie l’eau des douches et du lavabo.

 

Day 12 21 octobre 2018

Aujourd’hui, nous allons faire un petit tour sur Ceningan. Pour permettre de vous situer, il y a trois îles Nusa à côté de Bali. La plus proche et la plus touristique s’appelle Nusa Lembongan. La seconde et la plus petite s’appelle Nusa Ceningan et est accessible de Lembongan par un petit pont jaune qui permet d’accéder à l’île en scooter. La troisième et la plus grande s’appelle Nusa Penida.

Nous avons donc pris ce fameux « Yellow Bridge », où seuls les piétons et véhicules à deux roues peuvent y entrer. Nous avons été charmés par l’eau turquoise de ces îles, on s’y sent bien. De plus, il y a beaucoup moins de circulation qu’à Bali. Les îles sont plus sauvages et tout de même moins touristiques. On s’aperçoit quand même qu’il y a un nombre de travaux spectaculaire, dû justement à la fréquence touristique de plus en plus forte.

Nous sommes allés voir le Blue Lagoon, où l’eau est incroyablement bleu clair. L’eau était très agitée, ce qui donnait un joli spectacle. (photo ci-dessous, et sans retouche !)

DCIM100GOPROGOPR6024.JPG

DCIM100GOPROGOPR6030.JPG

Nous nous sommes promenés en scooter dans Ceningan, mais toutes les routes sont vraiment détruites (pire qu’à Lembongan). Nous n’avons pas tardé à revenir sur notre première île, pour passer l’après-midi sur la plage de Mushroom Bay, un peu plus à l’écart des bateaux de tourisme.

 

Day 13 22 octobre 2018

9e2ade55890321.5997322c36ab9Une matinée tranquille à la piscine de l’hôtel pour bien commencer la journée. On est allé se balader en scooter dans Lembongan ; se renseigner sur les tickets pour Nusa Penida, sur les bons spots pour le coucher du soleil, sur la balade dans la mangrove que nous n’avons finalement pas faîte. Nous sommes allés dîner au Sandy Bay beach club pour un troisième coucher de soleil au même endroit depuis notre arrivée.

 

Day 14 23 octobre 2018

Départ pour Penida !

Les filles de l’hôtel nous ont déposés en scooter au point de rendez vous pour le bateau (60 000 roupies pour deux scooters et 120 000 à deux pour vingt petites minutes de bateau pour Nusa Penida). Ensuite, nous n’avions pas de transport prévu pour notre hôtel donc des locaux nous ont emmenés pour 100 000 roupies a deux)

9e2ade55890321.5997322c36ab9 (1)

Un peu plus de 100€ pour 3 nuits dans un bingalow chez Bintang Bingalow via Booking. Les bungalows et l’espace extérieur avec la piscine sont très jolis. La salle de bain est atypique et moderne. Les seuls points négatifs que l’on peut faire remarquer sont l’odeur du bungalow intérieur (qui sent un peu le renfermé) et un restaurant pas incroyable mais qui dépanne. Nous n’avons pas pu avoir de scooter avant 16:00 car aucun n’était disponible, il a donc fallu attendre… à la piscine. Dur, dur !

Nous sommes ensuite allés voir le coucher du soleil sur la plage, à moins de 10 minutes en scooter, à Crystal Bay.

Day 15 24 octobre 2018

De belles routes sur Penida !… non je rigole…

Ce que nous n’avions pas anticipé lors de notre venu à Nusa Penida, c’est la durée sur la route dû à la grandeur de l’île ! Ce matin, nous voulions aller à Kelingking beach, à plus de 40 minutes de notre hébergement. Nous sommes arrivés vers 9:00, et pas besoin de faire beaucoup de marches pour un panorama assuré ! Mais si vous voulez vraiment mériter cette vue, vous pouvez descendre jusqu’à la plage… Il faudra beaucoup de patience… pour descendre. L’escalade est assez dangereuse, c’est très raide et vous ne devez faire confiance qu’à vos pieds, car les branches de bambous qui servent de barrière ne sont pas toujours fiables… Mais quelle aventure ! Et c’est magnifique… Si vous ne le sentez pas, restez simplement en haut. Si vous voulez essayer, vous pouvez faire simplement la moitié du chemin. L’autre moitié est la plus raide et vertigineuse… Nous avons beaucoup transpiré, nous ne sommes pas là pour vous mentir. Nous avons descendu jusqu’à la plage, le trajet a dû durer une petite heure. A l’arrivée, vous découvrirez une superbe plage avec parfois de très grosses vagues ! Nous ne pouvions pas nous baigner mais y tremper les pieds nous a fait un bien fou. Nous avons rencontré deux allemands, avec qui nous avons partagé un petit moment sur la plage. 

 

(Oui la transpiration était belle et bien présente). Après être remontés et avoir bu beaucoup d’eau, nous avons attendu plus de trente minutes pour faire une photo sur LE spot. Grrr, très énervés pour cela, surtout que lorsque nous sommes arrivés quelques heures avant il n’y avait presque personne… Que nous sommes bêtes !

Nous avons décidé de ne pas rentrer tout de suite, et de se balader dans les alentours. Nous sommes allés jusqu’à Broken Beach et Angel’s Billabong, où la route est vraiment, mais vraiment pourrie ! En plus, nous n’étions pas trop rassurés car le scooter qui nous avait été donné n’était pas en grande forme ; plus de freins arrières, un compteur kilométrique gelé, un klaxon qui a perdu de sa voix, un rétro qui part vers l’avant quand on roule… On continue dans notre lancée avec l’Australie quoi ! Mais heureusement, le soir, nous avons pu le changer par un super scooter de la marque Scoopy.

 

Day 16 25 octobre 2018

Au programme ce matin : On va découvrir cette fameuse plage dont tout le monde parlent sur Instagram, « Atuh Beach ». Nous avions plus d’une heure de route pour y arriver. A notre plus grand soulagement, la route était belle tout le long ! Nous sommes sûrs qu’elle est récente car même le Gps ne la connaissait pas, voulant nous faire prendre une gravel road (route de cailloux)… Mais suivez simplement les panneaux ! A notre grande surprise, il n’y avait presque personne. On comprend ensuite en descendant à pieds que ce n’est pas la plage à laquelle on pensait. On se renseigne au près des locaux qui nous disent que c’est de l’autre côté de la falaise. Nos jambes étaient cassées après la journée d’hier, et rebelote il fallait encore descendre, et monter des marches… Mais quel paysage !

Le nom de la plage que nous cherchions est en fait « Diamond beach ». Nous y étions à 10:00 où il n’y avait personne en haut (bien sûr que ça fait du bien de se sentir seuls sur un spot touristique). Nous avons décidé de descendre sur la plage, même si nos jambes ne nous suivaient plus trop. Le chemin était meilleur qu’à KelingKing, mais il reste quand même difficile. A l’arrivée, nous étions en haute marée et donc il était difficile de s’y poser sans que nos affaires ne soient trempées par des vagues ! Nous ne sommes pas restés très longtemps mais nous sommes contents d’y être allés.

Telettubies Hills était notre dernier spot ! On a croisé des australiens, qui étaient très gentils (forcément).

On a terminé par une heure de scooter pour rentrer. Nous avons rallongé notre chemin de quelques minutes pour faire des photos sur la route vers Crystal Bay.

Cela n’a pas duré longtemps car nous avions hâte de nous reposer. On n’avait plus de jambes, avec ces deux derniers jours. Nous partions le lendemain, début d’après-midi pour Bali, notre dernière nuit avant le grand départ pour la Thaïlande. Nous avions pensé à faire du snorkeling la matinée avant de partir. Après longue réflexion, ces deux journées ont été éprouvantes. Deux jours, c’est très court. Nos jambes étaient cassées, et nous avons décidé à contre-cœur de ne pas organiser de snorkeling pour pouvoir nous reposer. De plus, la mer avait l’air agitée ces derniers jours. Nous irons voir les poissons en Thaïlande. Nous vous conseillons par contre d’en faire, si vous êtes à Nusa et que vous avez du temps, car nous n’avons entendu que de bonnes expériences sur les fonds marins. (et vous verrez des raies manta si vous êtes chanceux !)

Nos vacances à Bali se sont ensuite terminées par une nuit à Canggu, après un fast boat et un taxi plus tard…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s