Koh Phi Phi

Day 08 03 novembre 2018

(de Phuket)

On avait réservé la veille le ferry pour un allé Phuket / Koh Phi Phi Don (3 nov) et un autre pour Koh Phi Phi Don / Krabi (5 nov) avec le taxi jusqu’au ferry compris.

Un début de journée qui commence bien, avec une petite réflexion d’une française lorsque l’on rentre dans le taxi : “Ils sont en retard, ils se rendent pas compte. Ils étaient sûrement en discothèque hier”. Bien sûr, elle ne se doutait pas que nous étions français nous aussi. C’est bien le genre de supposition, exprimé sous un ton hautain, que l’on n’apprécie pas. Nous n’étions en aucun cas en retard, et cela nous montre bien que certaines mentalités françaises ont bien besoin de changer.

9e2ade55890321.5997322c36ab9 (1)

Après deux heures de ferry, nous voici à Koh Phi Phi ! L’hôtel étant juste à côté de la plage, nous n’avons eut aucun mal à y aller à pieds Nous logeons à P P Insula, 3 000 baht les deux nuits. C’est un hôtel hyper simple, mais bien situé car il est en plein centre. Le but pour nous n’était pas de rester dans l’hôtel mais bien de profité de l’île car nous n’avions que très peu de temps. Astuce : Appeler directement l’hôtel plutôt que de passer par Booking, c’est moins cher ! 

 

9e2ade55890321.5997322c36ab9Nous avons mangé dans un petit restau Only Noodle (qui ne paye vraiment pas de mine car tout petit) avec un menu très simple. Si mes souvenirs sont bons, nous l‘avons trouvé grâce à Tripadvisor car il est dans les premiers. Il y a très peu de place mais les pâtes sont très bonnes.

 

DCIM100GOPROGOPR7251.JPG

 

Nous nous sommes promenés dans le centre à pieds, et nous avons pris pour la première fois le « long trail boat », qui est le petit bateau typique de Thaïlande. Nous ne sommes pas allés très loin, puisque nous sommes allés sur la plage d’à côté. Nous n’avons pas pu beaucoup profité car la pluie nous a  ruiné notre après-midi.

En fin de journée, nous avons marché jusqu’au « view point », l’endroit le plus populaire de l’île. Et donc le plus touristique. Il fait très humide en Thaïlande, c’est ce qui nous marquera le plus durant le voyage.

C’est un paysage qui vaut le coup d’aller voir ! Le temps n’était pas au rendez-vous, mais le coucher de soleil doit être très beau à voir. A noter : le papa d’Alexis nous avait envoyé des photos du même point de vue il y a vingt ans de cela, et le changement est énorme… Je vous laisse découvrir les images.

 

9e2ade55890321.5997322c36ab9

Nous avons dîné à Anna’s restaurant. Peut-être l’une des meilleures découvertes culinaire pour Alexis. Il a adoré le riz au thon présenté dans une moitié d’ananas.

940a26be43e513cd207d1c041b1a61f7933ca2f5dcb7cfa0da5eca0cbbf45d0a

Nous avons fini la journée par la négociation d’un « chauffeur » pour notre journée de demain en long trail boat privé. Nous avons fixé le prix et l’heure avec l’organisateur, un homme qui restait près des bateaux à l’entrée de l’île. Pour nous récompenser de cette longue journée, nous sommes allés jouer au beer-pong dans le centre-ville.

f6c3d044b7b432da7f920625ab154c209f716e470ba7ec477c14115cacba0ba7

 

Day 09 04 novembre 2018

Au programme : Départ à 7:00 pour une journée privative à naviguer et faire du snorkelling autour de l’île de Phi Phi Lee, et Phi Phi Don. Il y a tellement d’écriture différente pour un seul nom, qu’on ne s’y retrouve plus ! Phi Phi lee, Le, Leh, Lay ?  On part de la plage de Koh Phi Phi Don (là où sont tous les bateaux, à Pier), on fait le tour de Koh Phi Phi Le, en passant par Viking cave, Pi-ley Bay (un magnifique endroit, même si le soleil n’était encore pas au rendez vous pour nous car trop tôt et un peu nuageux), Loh samah Bay, Maya Bay (plage inaccessible maintenant mais que l’on voyait de loin et avec peu de monde autour de nous), Wang long Bay (coup de cœur, est-ce parce que c’est à ce moment-là que nous avons eut des rayons de soleil? Ahah).

La route tout autour de l’île est incroyable malgré la présence de déchets qui gâchent évidemment ce décor paradisiaque. L’eau est tellement claire, qu’on pensait avoir pieds mais pas du tout. Elle est chaude, c’est très facile d’y entrer. Personnellement, je ne suis pas confiante dans l’eau et j’avais un gilet, ce qui me permettait de découvrir les fonds marins sans inquiétude et sans grand effort.

Nous avons fait un stop à Monkey beach, une plage très belle et connu pour ses singes. Le gardien nous a dit qu’il n’y avait aucun danger et qu’il pouvait prendre une photo de nous avec ces petits animaux à côté. Malheureusement, un singe est arrivé par derrière (jaloux?) est s’est mis à griffer/mordre Alexis à l’épaule. On ne sait pas, car l’action est arrivée si vite. Le gardien: « aucun problème, aucun problème », même s’il saignait. Nous ne nous sommes pas inquiétés sur le coup, et nous avons continué à contempler les entourages. La petite histoire : Avant de revenir sur notre bateau, nous sommes tombé sur des chinois très stupides qui s’étaient couverts de vêtements de haut en bas (on ne voyait même pas le visage), qui s’amusaient à lancer des paquets de bonbons ou de chocolat, pour simple motivation de filmer ces animaux se jetant dessus. Evidemment, le sachet après ouverture était balancé sur la plage. Notre conclusion est alors : Faut-il blâmer les singes agressifs ou les humains qui les rend agressifs ? 

C:DCIM100GOPROGOPR7612.GPR

On a continué à voyager autour de l’île, où il nous est encore arrivés des aventures ! On a fait tomber la GoPro dans l’eau. Evidemment, ce n’était pas le moins profond (au moins 5 mètres de profondeur). Ayant des problèmes aux oreilles, Alexis était en incapacité de descendre pour la récupérer. Moi, je pense que j’aurais coulé avant de remonter à l’eau. Nous avons demandé à notre chauffeur qui a quand même hésité avant d’y aller. Il a essayé une première fois et est remonté bredouille. Au second essai, il nous a sauvé notre gopro… Il aura mérité son pourboire ahah

Une autre petite mésaventure a fait que pour moi l’aventure du snorkelling s’arrêtait pour aujourd’hui. Voir une murène sortie de son trou m’a pris de panique et je suis vite remontée. On a finit le tour de l’île sans s’arrêter par manque de temps (mais on en avait déjà vu beaucoup !)

Pour conclure :
Partir tôt le matin permet de se sentir seul, car la plupart des touristes sur l’île sont jeunes et sont là pour faire la fête, même sur l’eau ! Donc peu de risques pour les croiser à 7:00. L’expérience est magique, cela restera l’un de nos plus beaux souvenirs de Thaïlande. Les fonds marins par contre ne sont pas incroyables, les coraux sont morts, sans couleur, sûrement dû à la surpopulation, la pollution et le tsunami de 2004. La couleur de l’eau reste incroyable et très claire. Il faut prévoir des serviettes et négocier à l’avance pour avoir un fruit (ananas pour notre part) et des bouteilles d’eau. Le monsieur qui nous a servi de conducteur a été très gentil, même si son anglais était très approximatif, ce qui ne nous a pas permis d’en savoir plus sur les endroits où nous nous sommes arrêtés. Le chauffeur s’arrête à chaque spot et vous demande si vous voulez vous y arrêter plus longtemps pour vous détendre ou pour aller dans l’eau. Il nous a même coupé chaque morceau d’ananas, et lançait les derniers morceaux aux poissons pour qu’ils se jettent sur nous lorsque l’on était dans l’eau. Alors oui, l’expérience a un prix : 4H pour 1800 baht à deux, 6H pour 2800 baht pour privatiser un bateau. Nous avons passer 6h à naviguer, de 7h à 13h et nous n’avons pas vu le temps passer. Un conseil: ne manquez pas l’expérience de le faire, c’est incroyable !

DCIM100GOPROG0077778.JPG

Comme vous l’avez compris, après être rentrés nous sommes tout simplement restés quelque temps dans un centre médical à Koh Phi Phi  pour qu’Alexis fasse ses injections. Il a hésité car honnêtement, on pense qu’il y a peu de chances pour qu’il est attrapé la rage, c’est une simple griffure pas très profonde. Le chauffeur nous a vraiment conseillé d’aller voir un médecin, l’hôpital nous l’a presque obligé également (ce n’est pas obligatoire mais très conseillé). La rage est une maladie très développée en Thaïlande et peut être présente chez les chiens, chats, singes… Nous ne sommes plus traités contre la maladie en France, car c’est une très vieille maladie. Le vaccin n’est même pas prescrit par un médecin… Tout ça pour vous prévenir que si un jour, vous vous faîtes griffer, ne prenez pas de risques. Lorsque vous avez cette maladie, si elle n’est pas soignée à temps, vous avez environ… 100% de chance de mourir. Donc oui, Alexis a dû payé 1000€ pour sa première visite (piqûre etc), et doit ensuite retourner à l’hôpital pour 3 autres injections. (1ère injection le jour-même, 2ème injection trois jours après, 14 jours après puis 21) Le plus drôle (ou le pire dans l’histoire) c’est que l’on ne s’était pas assuré pour le voyage. SPOIL tout fini bien car nous avons facilement trouvé un endroit à Koh Samui pour faire la 2ème injection, et ensuite les deux dernières en France) Ah et l’autre bonne nouvelle, c’est que si comme nous, vous sortez d’un voyage de moins d’un an à l’étranger et que vous aviez pris une assurance, vous êtes normalement assurés jusqu’à 90 jours en dehors du pays d’origine (Australie pour notre part). Alexis a donc réussi à se faire rembourser les 1000€ de la première injections ! Rassurez-vous, les autres coûtent bien moins chers.

45b35332831a1a0ab5ee7c0dab8d3e93bf99ab07ba57946357f9820ecb11231f

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s