SUR LES ROUTES DE NOUVELLE ZéLANDE – WAIKATO

Le Waikato étant assez large, il sera donc réparti en plusieurs itinéraires. Nous parlerons tout d’abord de notre séjour au Coromandel, un endroit très populaire et convoité de Nouvelle Zélande. Nous parlerons ensuite d’Hamilton et Raglan, une ville avec un joli jardin et une place dédiée au surf. Pour finir avec Waitomo, connu pour ses verres luisants mais pas que. Vous retrouverez Taupo dans un article à son nom. Même s’il fait parti de la région, nous l’avons associer au Tongariro NP car ils sont tout proches l’un de l’autre.

LE COROMANDEL

La carte ci-dessus résume notre parcours en un itinéraire simple avec les adresses les plus intéressantes de notre périple, ôtant certains détours ou lieux peu utiles. A vous d’organiser votre voyage à votre façon en vous inspirant des quelques idées ici !


4 mars

Un temps à rester chez soi. Pourtant, nous avons voulu visiter les mines de Thames. Une visite guidée intéressante, mais plutôt courte en durée. Nous avons ensuite rouler jusqu’à Tapu. Nous avons eut de la chance car le temps s’est dégagé à temps pour le coucher de soleil.

sunset2
5 mars

Nous avons pris la route pour déjeuner à la Cascade de Waiau. Jusqu’à maintenant, on ne peut pas dire qu’on a fait le plein de sport… la cascade était à 80m du parking…

cascade

La route pour aller à Otama laisse un arrière goût nauséeux et a fait chauffer le moteur et les freins (de grosses montées et descentes). Dommage que le soleil n’était pas là car la plage était jolie.

Un jour ou l’autre, il faut payer le camping. (surtout lorsque nous n’étions pas self contained !) Nous nous sommes arrêtés à celui de Hahei pour pouvoir prendre une douche, vider les poubelles, passer l’aspirateur, vider et remplir les réservoirs d’eau, télécharger des films via le wifi… et pouvoir laisser le van le lendemain matin pour faire notre petite randonnée.

6 mars

Départ à 06:30 pour une heure de marche jusqu’à Cathedral Cove, un endroit réputé depuis le tournage du film Narnia. Il y avait un peu de monde, malgré un petit vent et une météo couverte. Puis lorsque le soleil a pointé le bout de son nez, nous n’étions plus que deux-trois couples sur la plage. L’endroit est à faire, c’est très joli.

Nous nous sommes préparé notre brunch sur un parking à Waikato et poser à Waihi au bord d’une gare pour le reste de la journée.

7 mars

Réveil devant la gare. Nous avons entamé la journée par une promenade « Historic Walk » à Karangahake que l’on a abandonné après 20 min pour rebrousser chemin car elle ne nous paraissait pas intéressante. Nous pouvions entendre les voitures à côté, le chemin n’avait rien d’exceptionnel. Nous sommes allés prendre notre déjeuner sous la cascade de Owharoa Falls, où nous avons rencontré nos premiers sandflies ! Beurk, ces tous minuscules moucherons piquent et nous démangent pendant des semaines. Nous n’avons pas fait long feu par ici.

cascade

Nous avons voulu essayé une autre promenade, la « Window Walk« . Et bien, très contents d’avoir changer nos plans, car nous avons apprécié notre après-midi !

flalex-2

Notre petit séjour au Coromandel arrive à sa fin.

HAMILTON ET REGLAN

La carte ci-dessus résume notre parcours en un itinéraire simple avec les adresses les plus intéressantes de notre périple, ôtant certains détours ou lieux peu utiles. A vous d’organiser votre voyage à votre façon en vous inspirant des quelques idées ici !


02 août

Au programme aujourd’hui : petite marche d’une heure trente, la « Hakarimata Summit Hiking Track« . Près d’Hamilton, elle est connue des locaux qui y viennent faire leur jogging du dimanche matin. La vue à l’arrivé n’est pas incroyable, mais les 1400 marches vont vous donner un bon mal de mollets comme on les aime ! Ça reste une balade agréable, faîte en une heure.

15 mars

Matinée à Hamilton Garden, un parc conseillé par le Lonely Planet, ainsi que par les commentaires positifs sur Google. De plus, il est gratuit donc accessible à tous. Un événement était en plus programmé ce jour-ci : Une journée maori. Nous avons pu apprécié les parcs et finir par un spectacle de maori, chantant et dansant. Nous avons passé un très bon moment.

12 et 13 mars

Nous avons pris la route pour Raglan, un endroit très côtoyé des surfeurs. Nous avons payé le camping 20 dollars pour la nuit, qui propose des douches de 3 minutes pour 1 dollar de plus.

Les endroits réputés à Raglan sont Manu Bay, Whale Bay et Ngarunui Beach. Nous les avons visité sans que les deux premiers nous donnent vraiment envie de nous poser. Ngarunui Beach, en revanche, est une énorme plage où l’endroit est parfait pour se poser pour quelques heures de bronzette.

14 mars

On est allé voir la cascade Bridal Veil Falls, une jolie cascade mais également connu des touristes et des vols au parking, faîtes attention.

cascade3

Ensuite nous sommes allés à Kaniwhaniwha Reserve. La route n’était pas terrible (gravel road) mais faisable. Nous n’étions pas d’attaque à commencer une marche de plusieurs heures, alors nous avons pique-niqué au bord de la rivière et acheter des pêches à quelques pas d’ici, chez un local. Comment ça marche ? C’est simplement un stand en libre service ou l’on paye dans une boîte. 2$ le sachet de pêches, miam !


WAITOMO

La carte ci-dessus résume notre parcours en un itinéraire simple avec les adresses les plus intéressantes de notre périple, ôtant certains détours ou lieux peu utiles. A vous d’organiser votre voyage à votre façon en vous inspirant des quelques idées ici !


03 août

Réveil à Waitomo. La région est réputé pour ses caves de vers luisants, payant. Nous n’avons pas voulu les faire, mais si nous avons l’occasion de repasser, nous envisagerons peut-être l’idée.

En attendant, nous avons pris la route jusqu’à Mangapohue Natural Bridge. C’est une petite boucle très facile à faire à pieds, environ 30 minutes. Disons que pour une simple marche, le détour n’en vaudrait peut-être pas forcément le coup… sauf lorsque l’on sait qu’il y a autre chose que le Natural Bridge, un peu plus loin… Une cascade ! Et pas n’importe laquelle. Jusqu’à ce jour, c’est notre préférée avec Alex. La Marokopa Falls.

Le réseau téléphone est très restreint, voir pas présent du tout. Nous qui adorons connaître les avis des anciens visiteurs, nous nous sommes arrêtés aux Piripiri caves sans savoir où cela nous mènerait. Elles étaient sur notre route alors « why not ? » Finalement, la grotte étant minuscule, les vers luisants étaient invisibles à l’œil nu. Tant pis, nous ne reviendrons pas de nuit vu le trajet fatiguant.

Au retour, nous nous sommes une fois de plus promenés à la recherche de glow worms, à la Ruakuri Bushwalk – qui était plutôt bien recommandée. Une fois de plus, en plein jour, nous n’avons pas pu en voir… Si seulement le parking autorisait à se poser la nuit, nous aurions eut plus de courage de vadrouiller dans ces grottes de nuit.

La région de Waitomo est très jolie. Les paysages sont verts, la route est belle et nous avons le temps de profiter de la vue.

De nouveaux paysages s’offrent à nous pour aller à Mangakino Recreation Reserve.

 04 août

Réveil dans le brouillard à Mangakino Recreation Reserve. Magnifique vue du lac lorsque le brouillard part petit à petit et laisse sa place au soleil.

15 mars

Les Blue Springs, à Putaruru : un indispensable si vous passez par là ! Ces eaux transparentes mélangées aux algues sont un vrai plaisir pour les yeux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s