Sur les routes de Nouvelle Zélande – TAUPO ET TONGARIRO NP

PREMIERE PARTIE : ROAD TRIP EN AOUT 2020

L’ARTICLE PRÉCÉDENT : BAY OF PLENTY

La carte ci-dessus résume notre parcours en un itinéraire simple avec les adresses les plus intéressantes de notre périple, ôtant certains détours ou lieux peu utiles. A vous d’organiser votre voyage à votre façon en vous inspirant des quelques idées ici !


21 août 2020

Nous sommes allés au Aratiatia Rapids. C’est un barrage, où les vannes s’ouvrent à une certaine heure dans la journée et déversent une grande quantité d’eau dans les gorges. Pour ceux qui ont vu The Hobbit, vous vous retrouverez dans le film puisque c’est un lieu du tournage… L’endroit est par contre très touristique !

Petite virée à Huka Falls, où la couleur de l’eau est impressionnante ! Plus de 200.000 litres d’eau par seconde coulent de cette cascade, c’est incroyable. La cascade est assez touristique, même en hiver. Pas de drone possible dans la zone, dommage car la vue d’en haut doit être magnifique.

Taupo, c’est un peu le petit Annecy de Nouvelle Zélande. Le lac et ses montagnes sont un atout charme indétrônable. C’est vraiment une très jolie ville.

 Tongariro  

C’est la première fois depuis 8 mois que nous revoyons la neige ! Nous avons dormi au National Park Village, première fois que la température descendait en dessous de zéro en extérieur…

LA SUITE DU ROAD TRIP d’août 2020 : TARANAKI


DANS LA CONTINUITé DE NOTRE ROAD TRIP PARTANT DE WANAKA

ARTICLE PRECEDENT : NELSON ET TASMAN

PREMIER ARTICLE DU ROAD TRIP DE MARS 2021 : WEST COAST 2nd PARTIE

Samedi 20 mars 2021

Nous voilà sur l’île du Nord, une seconde fois ! Nous ne prévoyons jamais grand chose après trois heures de ferry. Pas si simple de trouver un endroit pour la nuit car ceux à l’extérieur de Wellington peuvent être vite rempli. Mais nous avons trouvé un très joli spot en bord de mer à Matatua Road où nous avons eu un superbe coucher de soleil, avec les portes grandes ouvertes pour une fois (et non, pas de sandflies !)

Dimanche

Route jusqu’à Ohakune où l’on est passé à un i-site pour réserver notre navette pour la randonnée du Tongariro Alpine Crossing. C’est une marche d’unpeu moins de 20km qui se fait d’un point A à un point B. Ce qui signifie qu’il vous faudra obligatoirement trouvé comment revenir à votre point de départ, grâce à du covoiturage ou des navettes. (à moins que vous soyez chauds de la rando et que vous préféreriez faire les 19km retour ?) Pour nous, la question est vite répondu. Nous avons payé la navette, $70 à deux, qui passe te prendre au point d’arrivée dès le matin. Ce qui signifie déposer son van le matin au point d’arrivée pour attendre la navette qui te déposer au point de départ de la track. On la fera mardi, départ 7:00. (Nous avons choisi mardi en fonction de la météo, la journée avait l’air dégagée avec un vent léger). Ce qui nous laisse la journée de demain pour explorer les alentours. Nous avons dormi tout le séjour au Nation Park, le parking est gratuit, avec wifi gratuite, machine à laver à disposition ($4 machine + $4 sèche linge), $2 par douche de 5minutes. Il faudra simplement payer un pass « KiwiCamp » à $5 accessible à 2minutes dans un bar. C’est avantageux lorsque l’on a du linge sale et qu’on voudra prendre des douches chaudes pour les prochaines fois.

Lundi

Notre journée a débuté par une balade jusqu’à Tawhai Falls (Gollum’s Pool). Une scène typique du seigneurs des anneaux, en même pas 10minutes de marches. Je trouve que ça vaut vraiment le coup, c’est une très belle cascade, l’endroit est très joli et calme, top pour se poser un après midi ensoleillé.

Nous avons terminé la journée par deux heures de marche pour se préparer à demain. Et pour changer, nous voici encore devant une cascade. Si vous regardez bien la photo, vous me verrez (en toute petite) ! Allez, repos maintenant, demain s’annonce être une grande (et belle) journée !

Mardi 23 mars

Debout 6h direction l’arrivée du Tongariro Alpine Crossing, navette à 7H pour nous emmener au départ. Nous avons commencé la randonnée à 7h30 environ, assez en avance par rapport aux autres groupes derrière nous. Nous avons voulu y aller à un bon pas, histoire de dépasser le plus de monde et d’être avec un minimum de monde autour de nous. Ça a plutôt bien marché car après avoir doubler une vingtaine de personnes, nous nous sommes retrouvés quasiment seuls (deux personnes nous suivaient derrière nous). Ce qui est plutôt peu comparé aux 3000 personnes par jour randonnant habituellement en période « non Covid ». Ça a été la meilleure idée que nous aillions eut car nous sommes arrivés au Blue Lake et la… ZÉRO personne devant nous. On connaît la fameuse photo où l’on voit toujours un nombre incalculable de personnes, mais ça n’a pas été le cas pour nous. (On reconnaît la chance énorme de pouvoir voyager dans ce pays sans avoir trop de touristes, et on le réalise encore plus sur une randonnée aussi fréquentée que celle-ci). C’était une randonnée incroyable, avec des paysages désertiques. On se croyait parfois sur une autre planète. La montée n’est pas simple, mais le paysage permet de souffrir tout en en prenant plein les yeux. En ce qui concerne la durée, nous avons mis 5h pauses comprises.

Nous avions prévu un arrêt sandwichs que nous n’avons pas fait en vue de l’avancement de la track, ce qui nous a permis de finir tôt et de reprendre la route direction le mont Taranaki !

LA SUITE DANS L’ARTICLE TARANAKI 2nd PARTIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s