SUR LES ROUTES DE NOUVELLE ZéLANDE – WANAKA

La carte ci-dessus résume notre parcours en un itinéraire simple avec les adresses les plus intéressantes de notre périple, ôtant certains détours ou lieux peu utiles. A vous d’organiser votre voyage à votre façon en vous inspirant des quelques idées ici !


Sur la route de Haast jusqu’à Wanaka, nous nous sommes arrêtés à Ship Creek pour une petit balade au bord de la mer. Nous avons vu au loin des animaux nagés mais nous ne pouvons dire ce que c’était. Nous pensons à des otaries. Nous avons repris la route jusqu’a Thunder Creek Falls – une cascade impressionante et à seulement deux minutes à pieds ! Cette région est particulièrement pluvieuse, alors nous n’avons pas traîné. Nous nous sommes arrêtés quelques minutes pour Fantail Falls – moins incroyable.

Après avoir passé Hasst Pass, la météo était plus clémente, laissant place à une plus grande surprise : l’arrivée dans la région de Wanaka. Arrivés par l’Ouest vous fait découvrir vue d’en haut un décor sur Wanaka, ses lacs et ses montagnes: un plaisir garanti pour les yeux !

Il fallait prévoir les prochains jours. Voici donc notre programme sur Wanaka pour les prochains jours : ROCKY MOUNTAIN TRACK pour une petite randonnée au coucher du soleil, l’immanquable passage au WANAKA TREE (sûrement l’arbre le plus réputé de Nouvelle Zélande, ROY’S PEAK pour une grosse randonnée qui s’annonce pour le levé du soleil cette fois-ci, et une journée au ski à TREBLE CONE.

Nous voulions allé jusqu’à Rob Roy pour une promenade mais la track n’était pas ouverte (pour cause d’éboulement ?).

Diamond Lake – Rocky Mountain Track 3H A/R. Nous sommes partis à 16:00 pour pouvoir profiter du coucher du soleil. Il y avait énormément de vent au sommet, mais ça n’a pas gaché pour autant la jolie vue en haut. Nous étions encore seuls au monde, nous avions croisé un couple à l’allée mais personne au sommet ou au retour. La randonnée vaut le détour.

Roy’s Peak Mercredi

Debout à 3:00 du matin. Nous étions mentalement et physiquement préparés : tenue chaude (t-shirt technique manches longues, polaire, manteau coupe-vent, cache-cou, gants, bonnets), thé dans un thermos, frontale + lampes, battons de randonnée, barres de céréales, eaux, GoPro et appareil photo chargés. Départ à 4h (levé du soleil à 7:00) La randonnée était vraiment difficile, avec beaucoup de montée. Le plus dure pour nous a été la première heure (fatigue, marche dans le noir, temps d’adaptation?). Puis lorsque l’on est arrivé au view point, nous avons décidé de monter jusqu’au « top ».

Nous avions prévu cette journée : aucun vent, il avait plu la nuit de lundi à mardi ce qui signifiait neige pour la track. Et ça n’a pas manqué ! Il y avait de la neige presque sur tout le long. Nous n’avions que nos chaussures de randonnée et ça a été. Du point de vue au sommet, la quantité de neige était un peu plus importante et il n’y avait que très peu de traces (car nous étions les premiers de la journée). Alex avait des bonnes chaussures hautes et me faisait les traces avant mon passage (nous avions prévu des chaussettes de rechange mais pas une autre paire de chaussures ahah). En haut : -10°, seuls au monde, le levé de soleil était magique. C’était aussi la pleine lune et la voir juste au dessus des montagnes avant que le soleil se lève fut incroyable. Il faisait froid, on a pu prendre notre thé chaud face à ce beau spectacle. Nous y sommes restés 30-40 min, nous étions bien couverts mais avions froids au pieds malheureusement. Nous sommes redescendu au « point de vue » où comme dit il n’y avait encore personne donc on a pu prendre le temps de faire quelques photos.

Au niveau du monde sur la rando : Je pense que c’est l’une des plus réputée de Nouvelle Zélande, et celle où on s’attendait à voir énormément de monde. Finalement, nous avons croisé personne a l’allée, une seule personne qui redescendait lorsque l’on montait au sommet et une personne qui montait au top lorsque l’on était au point de vue. Par contre, lors des 3 heures retour (on est reparti à 9:30), plus de 40 personnes !

Comme dit précedemment, nous sommes redescendu à 9:30. Durée total : 6H51 au total, 5H25 de déplacement (donc sans les arrêts), dont 3H de montée. Randonnée estimée à 6H40 sur AllTrails. Je pense que la neige nous retarde un peu dans nos mouvements et qu’il faut le prévoir pour une randonnée comme celle-ci en hiver si l’on veut arriver à l’heure au sommet. Mais nous sommes tellement contents de l’avoir faite, surtout en cette période d’hiver, et en ce jour où les conditions étaient idéales ! Autres infos: si vous décidez de la faire plus tard dans la matinée, et qu’il y avait de la neige et des conditions météorologiques comme aujourd’hui, attendez vous à beaucoup de gadoue. Perso nous sommes redescendu assez tôt mais ça commençait déjà à glisser !

L’anecdote marrante à l’aller : Il faisait nuit, nous n’avions que nos lampes torches pour nous éclairer. Nous sommes arrivés à un petit escalier (ce sont toujours les mêmes, qui indiquent la direction de la randonnée). Et nous sommes tombés nez à nez avec une vache, allongée juste derrière l’escalier, sans la moindre envie de bouger. C’était un moment assez drôle car dans le noir, nous ne l’avions pas du tout remarqué et c’est au dernier moment qu’elle nous aura surpris. Nous ne l’avons pas re-croiser au retour.

3 septembre Ski !!!

Nous sommes allés jusqu’au parking pour Treble Cone et avons pris la navette de 8:30 (10$ aller retour par personne). Ça nous a évité de faire chauffer la voiture sur une route en graviers ou même de devoir mettre les chaînes s’il fait trop froid. Nous étions tout équipés (avons loué pantalons de ski, masques, gants, ski, chaussures de ski, bâtons) et acheté un forfait de ski une journée la veille à Cardrona -Treble Cone shop en ville à Wanaka. Nous en avons eut pour un peu moins de $250/p, (+prix de la navette) ce qui est quand même cher, mais ça en valait le coup. Nous avons choisi Treble Cone car tout le monde nous conseillaient cette station ! 1- pour la vue magnifique. Et 2- généralement la plus réputée après Cardrona mais cette dernière est très connue pour des journées de ski en famille, avec des pistes simples. En cette période (très jolie journée ensoleillée+ neige il y a deux jours) la station est ultra bondée de touristes (même Treble cone était remplie hier – au point de ferme l’accès en voiture et au bus des le matin à 8:20) On nous avait conseillé Treble Cone si nous avions de l’expérience dans le ski mais surtout pour la vue. Ça n’a pas loupé. Nous avons adoré cette journée et en avons pris plein les yeux par le paysage (vue sur Wanaka et son lac). Certes, ce ne sont pas les stations de France car ici elles sont plus petites mais on s’est régalé. La neige était bonne (même si après 13:00 elle commençait à fondre et laissait place à de la neige plus gadouilleuse). Il n’y a que deux télésièges mais ça a fait le taff, nous avons profité pleinement de notre journée. (Avec sandwich sur les pistes !) Nous avons pris la navette à 15:00. Nous avons attendu 20 minutes en bas sur des tables à pique nique où nous avons eut la jolie chance de croiser un Kea se posant juste à côté de nous. (Sûrement très habitué à être dans les environs et à voir des humains). Retour du matériel et Petite bière a Lake Bar pour finir cette journée en beauté .

Recommandations : Pizzeria à Wanaka FRANSESCA’S ITALIAN KITCHEN (vous devez réserver si vous voulez manger sur place)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s