SUR LES ROUTES DE NOUVELLE ZELANDE – QUEENSTOWN

La carte ci-dessus résume notre parcours en un itinéraire simple avec les adresses les plus intéressantes de notre périple, ôtant certains détours ou lieux peu utiles. A vous d’organiser votre voyage à votre façon en vous inspirant des quelques idées ici !


De Wanaka, la route dans les terres pour Queenstown en vaut le détour ! On arrive à 1000 mètres d’altitude sur une vue incroyable de Queenstown et de ses montagnes. Evidemment, il n’y aura pas de signal téléphone tout le long du trajet et attendez vous à de beaux virages !

Alexis a toujours aimé pêcher et cuisiner du poisson bien frais, c’est pour cela que nous avons pris une canne à pêche. Comment se passe la pêche en Nouvelle Zélande ? Elle est assez réputée, tout ce qu’il vous faut est de l’équipement et une licence de pêche. A vous de vous renseigner sur la durée, il existe plusieurs « forfaits ».

Spot 1 de pêche : Kelvin Heights Lakeside Area. Fail total.

Spot 2 : Lake Hayes Bendemeer Bay Reserve. Fail n°2 mais joli spot pour bruncher.

Le burger le plus réputé de toute la nouvelle Zélande se trouve à Queenstown, le Fergburger. Il est tellement convoité qu’il est connu pour sa longue queue d’attente. Beaucoup déconseillent donc d’y aller pendant les heures populaires « 12-14h ou 18-20h ». On y est allé vers 13:15-13:30 et nous avons été surpris de ne pas avoir attendu (10 minutes comme à un fast food classic). Nous pouvons donc dire que oui on a mangé les meilleurs burgers de NZ. Que oui, on valide, tout a été bon. Frites, burger (Ferg Deluxe / Southern Swine) et sauce barbecue. Pour ne pas faire plus gourmands que nous, nous avons terminé à Patagonia qui font de très bonnes glaces.

Nous avons ensuite roulé jusqu’à notre freecamp pour la nuit, Twenty Five Mile Creek, nous rapprochant de Glenorchy. Petite route jusqu’à Glenorchy où nous avons pris une très bonne douche et l’un de nos meilleurs cafés, à General Store.

Nous avons roulé jusqu’à notre freecamp (Greenstone River Car parc) pour faire une randonnée le lendemain : Routeburn Track, petite marche de 15km jusqu’à Routeburn Flats Hut. Une randonnée simple et plutôt jolie qui nous a mis 4 heures aller retour (pauses incluses). La randonnée en entière est sur plusieurs jours et rejoint Milford Sound. Malheureusement, elle est fermée pour cause d’éboulements. Elle a une belle réputation (serait l’une des plus belles Great Walks de NZ). Pour ce qui est des 15 premiers kilomètres disons qu’elle est belle mais pas « diiiinnnggguuuueeee ».

Nous nous sommes ensuite arrêté à Glenorchy Wharf et avons repris la route pour redormir à Twenty Five Mile Creek où nous avons rencontré Samia et Kevin, français également.

Le lendemain, passage pour la seconde fois à Fergburger ainsi que la boulangerie à côté et nous nous sommes posés près du lac dans les jardins de Queenstown. Je crois que c’est la meilleure idée que nous ayons eu. On sort la couverture de pique-nique, on revient avec burger et frites encore chauds et on apprécie d’autant plus dans un coin paisible et silencieux.

Lorsque l’on nous avait parlé de faire du frisbee dans le parc de Queenstown, on ne s’attendait pas à faire un parcours d’aventures ! Ce n’est pas 1 frisbee que vous louez mais bien 2, car un par personne. Nous avons aussi acheté la carte et de quoi noter les scores. C’est un peu à la manière d’un golf, Il y a 18 paniers, chacun avec des distances plus ou moins longues, et il faut essayer de faire un minimum de lancés. Il y a d’autres règles plus dans le détail, tel que le Frisbee ne doit pas dépassé une hauteur lors de son vol, ou d’autres, mais ça, c’est pour les pros. Disons qu’on a pas battu des records, mais on s’est bien amusés. Alexis a évidemment gagné comme à son habitude (même si son frisbee roulait plus sur le sol que volait dans l’air-ce qui lui donnait des avantages) Lol serait-ce la voix douce d’une mauvaise perdante ?

Moke Lake pour la nuit. C’est un campground payant mais la route et le paysage en vaut le coup si vous ne restez pas trop longtemps. Si vous avez de la chance, vous aurez même l’effet miroir sur le lac. C’était la nuit la plus fraîche que l’on ait eut. Avec 6° au réveil dans le van, il devait bien faire -4 dehors…Pas de poisson ici. Pendant qu’il essayait de pêcher, j’ai fait un petit tour au bord du lac et apprécier la vue.

Bobs Cove

Nos amis Samia et Kevin que nous avions rencontré 2 jours plus tôt nous avait conseillé Bobs Cove pour tester la pêche du ponton. Malheureusement nous sommes encore rentrés bredouille.

Un conseil: si vous êtes assez motivés pour faire Ben Lomond qui est une randonnée encore plus difficile que Roy’s Peak, faites la. Nous n’étions pas suffisamment courageux mais elle avait l’air magnifique. Dur mais incroyable vue finale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s